• Langue : Français

  • Dates de représentation : Du 18 novembre au 15 décembre 2006
  • Genre :
  • Contexte : Exposition organisé par la Cricoteka de Cracovie ( Centre de documentation de l'art de Tadeusz Kantor )

Résumé

La Classe morte s'inscrit déjà comme l'une des oeuvres fondamentales, dans l'histoire du théâtre du XXème siècle. La première représentation de cette parfaite "machine théâtrale" de la mémoire a eu lieu à Cracovie le 15 novembre 1975, dans les sous-sols du palais Krzysztofory construit au XVIème siècle et qui est devenu le lieu habituel des rencontres des artistes et des hommes de théâtre.Le souvenir de l'enfance, la mémoire et le sentiment omniprésent de la mort sont la matière de cette "séance dramatique" (comme Kantor aimait définir son spectacle), située dans " le coin " d'un espace sombre et indéfini, avec la lumière d'une simple lampe.Les Célestins, Théâtre de Lyon présentent une exposition dont une grande partie a été exposé à la Triennale de Milan par le CRT Artificio qui a produit tous les derniers spectacles du Maître polonais.L'exposition présente 24 dessins originaux et trois objets scénographiques de Tadeusz Kantor dont deux de La Classe morte (Les enfants sur les bancs d'école et Objet fermé) ainsi qu'un troisième Les enfants dans la benne à ordures. Ces objets naissaient à partir des esquisses et dessins de l'artiste qui étaient souvent le point de départ de ses spectacles.


Directeur de théâtre

Claudia Stavisky

Patrick Penot

Ressources du spectacle